Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Chapelle-sous-Dun. - Soirée diaporama sur la vie de la mine.

Publié le par REVEL Stephane

Une soirée diaporama, animée par Fernand Laurent, sera proposée mercredi 16 octobre au cinéma L’Odysée, sur les mineurs de La Chapelle-sous-Dun.

Une menace d’effondrement. Des destructions de maisons programmées. Autant de souvenirs qui s’effilochent. Un patrimoine qui s’efface… Une mémoire qu’il est encore temps de sauvegarder !

Les mines de La Chapelle-sous-Dun ont été, à la fin du XIXe siècle, un vrai moteur économique pour le sud-ouest de la Saône-et-Loire. Révélées dès la Révolution, elles furent équipées puis mises en valeur, surtout après 1850. La Chapelle-sous-Dun avait, au recensement de 1896, 1241 habitants et la mine employait alors 402 personnes.

Franck Nadel, avait publié Au bon temps de la Mine , un ouvrage où il s’était attaché à retrouver par les documents de l’entreprise et les récits des derniers mineurs, la vitalité économique de ce secteur du Brionnais où le matin, vers 1900, 300 personnes entraient sur le carreau des Moquets.

Marcel Avignant avait participé à la mobilisation locale pour sauver des emplois lors de la fermeture définitive des années 1960…

Mais pour les mineurs de La Chapelle-sous-Dun ce fut aussi, pour un si petit bassin houiller, un si bel exemple de mouvement social : la création d’une vraie caisse de retraite dès 1852, la création d’une chambre syndicale inspirée par ceux de Montceau et plus tard, l’ouverture d’une épicerie coopérative, enfin la création d’une Maison du peuple. Et surtout, la plus longue grève de Bourgogne, une grève totale de 19 semaines du 23 mars au 17 juillet 1899 !

Tous ces épisodes fournissent un modèle réduit mais exemplaire de vie ouvrière en milieu rural, sur une centaine d’années : 1860-1960 dont le souvenir s’efface peu à peu.

La soirée diaporama, sera animée par Fernand Laurent, déjà rédacteur d’un livret en 2000 et par d’anciens Chapellois dont deux anciens mineurs qui expliqueront aussi comment finit l’exploitation minière en mars 1960.

Mercredi 16 octobre, au cinéma L’Odyssée, à 20 h 30.

le 14/10/2013 à 05:00 | Madeleine Jambon (CLP) le journal de Saone et Loire

Commenter cet article