Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lorraine : Nouvelle galerie de mine ouverte au public à Neuves-Maisons

Publié le par REVEL Stephane

Une nouvelle galerie est désormais ouverte au public sur le site minier du Val de Fer, à Neuves-Maisons. Elle complète la galerie historique de 1874 qui mène à une ancienne poudrière. Cette dernière avait été rouverte en 1993 après un chantier de réhabilitation titanesque entrepris par des passionnées.

L’idée était de faire revivre la mémoire d’un site qui est aujourd’hui le seul témoin de l’extraction du minerai de fer dans le bassin de Nancy. Il s’agit également de l’un des seuls de ce genre ouverts au public en Meurthe-et-Moselle.

La galerie nouvellement ouverte avait été percée pour répondre aux directives de sécurité minière. Il fallait en effet creuser une galerie de 52 mètres prolongée par une autre dite de jonction de 32,50 mètres permettant de rejoindre celle de la poudrière que le public peut visiter sur 1 km. Le chantier de sa rénovation a duré plus de deux ans. Il a été réalisé selon des techniques traditionnelles. Les bénévoles ont pour cela travaillé à front de taille comme le faisaient les mineurs en 1874. L’avancement des travaux a été ralenti par des fissures qu’il fallait consolider avec des injections de béton et par la rencontre d’une succession de petits rochers.

L’aménagement de la nouvelle galerie, creusée à flanc de colline sous le massif de Haye, a représenté un investissement de 170 000 euros. Davantage de personnes pourront désormais être accueillies. La fréquentation du site est d’ailleurs passée ces dernières années de 2 500 à 5 000 visiteurs par an.

D’autres travaux de réhabilitation devraient être menés sur le site. Un des quatre accumulateurs enfuis sous la terre pourrait ainsi être dégagé pour être présenté au public. Un centre de formation certifiant tourné vers les métiers de la chaudronnerie ou de la ferronnerie pourrait également ouvrir ses portes dans quelques années.

Rappelons qu’au plus fort de son activité, la mine du Val de Fer de Neuves-Maisons a fait travailler jusqu’à 700 gueules jaunes.

Le 29/01/14 Obiwi

Commenter cet article