Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Simulations de coup de grisou au Musée-Mine

Publié le par REVEL Stephane

Dans le cadre des journées européennes du Patrimoine qui ont lieu les 20 et 21 septembre, le Musée-Mine départemental, en partenariat avec l'ASPICC, vous propose des animations gratuites. Au programme, une demi-heure de visite-découverte des galeries, diverses expositions dont une collection privée de 120 lampes de mineurs. L'exposition «Jean Jaurès et les Mineurs» visible jusqu'au 4 décembre explore le thème du héros. En effet, comment Jaurès devient-il dans le carmausin une figure illustre de son vivant et après sa mort ? De nombreux documents d'archives et dessins de presse-caricatures vous permettront de le découvrir. Enfin, des simulations (11h, 15h, 17h) de coup de poussier réalisées grâce à des effets pyrotechniques par les membres de l'ASPICC qui ont aménagé les lieux pour recréer ce que les mineurs appelaient autrefois, le coup de grisou. Les membres de l'ASPICC, présidée par Patrick Garcia, ont travaillé plusieurs mois afin d'aménager une plateforme en contrebas du Musée et reconstituer ainsi une galerie de mine en extérieur. Le belvédère qui surplombe le lieu d'animation permettra aux visiteurs d'assister à cette simulation. Il a été créé avec l'aide de 7 jeunes de l'Association de Jeunesse du Carmausin. Ce centre de loisirs accueille des adolescents de 13 à 17 ans qui, chaque été, participent à des chantiers.

Au mois de juillet, durant une semaine, les jeunes du centre ont déboisé, désherbé, débroussaillé et nettoyé les abords du Musée-Mine. «Au contact de personnes plus expérimentées, ils ont pu découvrir le monde du travail avec ses contraintes, horaires et pénibilité. Ils ont utilisé du matériel spécialisé pour la première fois» explique Florian Alujas, ancien mineur, qui a supervisé ce chantier. Une expérience très enrichissante pour eux dont ils se souviendront. «Le président Thierry Carcenac se félicité de cette démarche et de l'implication de ces jeunes. Il a souhaité d'ailleurs qu'un petit film soit créé afin de valoriser cet échange» précise Véronique Malfettes, directrice du Musée. Une vidéo de ce travail commun sera diffusée lors de ces deux jours.

L'entrée au musée, les expositions et les animations sont gratuites.

Marie-Gabrielle Alcouffe

Commenter cet article