Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mazicou : une grosse maison de la mine va être rasée

Publié le par REVEL Stephane

Avouons-le franchement : l'esthétique de l'avenue de Pélissier a tout à y gagner. Formant un bloc cubique, cette grosse maison est une des plus moches de cet axe au nord d'Albi, qui relie la gare de la Madeleine à la déchetterie de Gaillaguès. «C'est votre avis. Il est vrai qu'il y en a des plus belles dans l'avenue», répond sans s'engager la représentante de Neolia à Carmaux. Ce n'est bien sûr pas pour des raisons d'agrément que cette société qui a repris le patrimoine immobilier des Houillères de bassin du Centre et du Midi (HBCM) va raser cet immeuble, sis au 41, 43, avenue de Pélissier. «Un des deux logements s'est retrouvé vacant. Il y avait trop de travaux pour remettre la bâtisse aux normes de confort, par rapport à ce qui se fait aujourd'hui. Rien n'avait été fait dessus, depuis la construction à la fin des années 50 je suppose. Mais ce qui l'a emporté, c'est l'écueil de l'amiante, en particulier sur la toiture.»

Néolia a préféré carrément démolir cette maison de 200 m2 au sol. A priori confiée à Bénezech TP, l'opération devrait être menée début 2016. Des travaux eux-mêmes «compliqués» par la présence de l'amiante et la nécessité de tout trier. «Cela se prévoit longtemps à l'avance.»

Ce sera une «démolition sèche» : Néolia n'a rien prévu pour l'heure sur ce grand terrain de 2000 m2 qui se prolonge vers la voie de chemin de fer Toulouse-Rodez.

Encore fois, insiste-t-on chez Néolia, «on le fait à contrecœur. Ce n'est pas par plaisir. Surtout àAlbi, où il y a une forte demande locative.»

Publié le 11/12/2015 La Depeche

Commenter cet article