Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La mine d'or du Peraillier

Publié le par REVEL Stephane

Nous allons vous raconter l'histoire d'une toute petite mine d'or, non pas celle de la Gardette mais celle du Peraillier,

La découverte fut faite lors de travaux effectues par des ouvriers de Vizille en contrebas du château que ceux ci découvrirent un filon d'or en 1842,

Des échantillons furent amenés à Mr de Certeau directeur de la fonderie St Joseph à Vizille,

Les analyses révéleront la présence de différents métaux comme du cuivre gris, du nickel, du cobalt, du fer, du zinc, du plomb mais aussi une forte teneur en or,

L'ingénieur Emile Gueymard rendra visite au site en 1851 en vue de l'étudier,

L'étude confirma l'importance du gisement car l'or etait dans une gangue d'annabergite ce qui excluait toute possibilité de charriage par le ruisseau tout proche, le gite ne pouvait donc etre un accident,

Au vu de ces résultat un permis de recherche fut accordé le 22 decembre 1852 pour du plomb, zinc et cuivre,

Une autre demande de concession sera formulé en 1854 mais restera sans suite,

Une autre demande sera accordé le 20 novembre 1859 à un autre prospecteur, des petites galeries fouilles et sondages permirent de reconnaître des poches de fer aurifère et des minerais métalliques,

Les dernières recherches auront lieu entre 1958 et 1960 sous la forme d'une galerie de 50 mètres de long qui confirmera l'abondance de minerai de cuivre tout en démontrant la faiblesse du gîte,

Il faudra faire des recherches sur le site car nous avons les coordonnées de deux points l'un correspondant à une galerie et l'autre à un gîte,

Voir les commentaires

Le Mont Mezenc

Publié le par REVEL Stephane

Le Mont Mezenc avec son altitude de 1754 mètres est le plus célèbre empilement de roche phonolithiques de l’hexagone.

Il marque aussi la ligne de partage des eaux entre la Méditerranée et l'Atlantique.

Le mont permet de découvrir la nature volcanique de l’Ardèche avec le Mont Gerbier de Jonc.

On peu accéder à son sommet par différents sentiers de randonnée soit à partir de Les Estables, soit par la Croix-de-Peccata, soir par la Croix-de-Boutières.

Depuis le sommet en regardant coté est on peut voir une enfilade de suc comme le suc de Sara, le Gerbier de Jonc, le suc de l'Areilladou, cônes et autres necks témoin de l’intense activité géologique qui a façonné le paysage.

En regardant vers l’ouest direction le bassin du Puy, les relief est bien moins érodé.

 

Voir les commentaires

cours d'eau et patrimoine industriel

Publié le par REVEL Stephane

Les cours d'eau de part la disponibilité de force motrice furent le lieu de développement de nombreuses entreprises surtout le long des petites rivières car celles-ci ne nécessitent pas de travaux important de détournement de leur cour,

Ainsi le long des rivières peut on trouver des bâtiments ayant abrité des industries manufacturières comme le tissage, le cardage, mais aussi des industries papetières et métallurgiques,

Tout cela sans compter les moulins et les scieries le tout dans la continuité architectural de la région, il suffit pour s'en convaincre de prendre une carte au 1/25000 et parcourir les vallées,

Le remplacement de la force hydraulique par des machines à vapeur va transformer le bâtiment industriel en bâtiment d'usine,

Voir les commentaires

Le palais ideal du facteur Cheval

Publié le par REVEL Stephane

Le palais idéal du Facteur cheval fut classé monument historique par André Malraux en 1969, le palais de Joseph Ferdinand Cheval, un fantastique exemple d'art naïf qui mêle les styles de pays et d'époque différents, dans des scènes évoquant les voyages et les animaux,

Dix milles journées de travail furent nécessaires à l'édification du monument de 1879 à 1912, une construction qui occupa les loisirs d'un homme infatigable, coupé de tout courant artistique ou culturel,

Né en 1836 dans la Drome Ferdinand Cheval deviendra facteur à Hauterives, à l'age de 43 ans il ramassa des milliers de pierres, il transportait 50 kg de pierres par jour sur un trajet de 32 kilomètres, sous les regards moqueurs de gens du village, 33 ans de labeur furent nécessaires à la construction,

Cette édifice n'est ni un château, ni une église, mais le rêve de pierre d'un homme une oeuvre sans fonction sans utilité si ce n'est d'élever un monument face à l'éternité,

On pense qu'une des références qui servi au facteur pour la réalisation provenait d'une revue distribuée par la Poste Le Magasin Pittoresque qui evoquait des pays lointains des styles divers roman baroque oriental musulman

En tout cas cela lui vaudra l'admiration de personnages célèbres comme Picasso, André Breton, Tinguely, Malraux,

Le facteur Cheval consacrera les 8 dernières années de sa vie à la construction du Tombeau du silence au cimetière d'Hauterives, celui-ci dans un style beaucoup plus abstrait que le palais, il faut dire que le facteur Cheval fut toute sa vie hanté par la mort, notamment par la perte de sa fille Alice à l'age de quinze ans,

Voir les commentaires