Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1 800 m² dédiés à l’épopée du charbon

Publié le par REVEL Stephane

Le musée Les Mineurs Wendel, dédié à ces hommes, ces femmes, ces familles ayant consacré leur vie au charbon lorrain, a été inauguré hier.

C’était le bâtiment principal du carreau Wendel, à Petite-Rosselle près de Forbach. Désormais, sur une surface de 1 800 m², c’est un musée. Il est entièrement consacré à l’épopée du charbon lorrain mais surtout à la vie de ces gueules noires et de leur famille. Des hommes et des femmes qui ont offert leur vie à l’exploitation minière et façonné l’identité de tout un territoire : le Bassin houiller.

Dans les différentes salles, les visiteurs découvrent le quotidien de ces tailleurs, de ces boiseurs, de ces boutefeux, de ces porions, de ces conducteurs de fond… On se familiarise avec leurs outils, leurs missions, leurs peurs, leurs joies… Tout respire l’authenticité. Tout, ici, est passé entre les mains de restaurateurs spécialisés dans le patrimoine industriel. Non pas pour polir, ni même nettoyer les pièces présentées. Mais bien pour les conserver dans leur « jus », à l’image de ce qu’elles étaient du temps de l’exploitation. Ainsi voit-on une locomotive à air comprimé ou même cette mythique salle des pendus. Ce vestiaire du mineur est si fidèlement reconstitué qu’on s’attend à y voir surgir une gueule noire pour prendre son bleu, son casque et sa lampe avant la descente au fond.

Hier, ce musée dédié à une profession aujourd’hui disparue en France a été inauguré en présence de plus de 300 invités.

Tous, et surtout les élus, ont salué la création d’un outil de développement touristique mais aussi le symbole d’une volonté de rebondir économiquement sur un territoire qui n’a pas été épargné par les crises successives.

Stéphane MAZZUCOTELLI.

Commenter cet article