Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 4 galeries à La Motte d'Aveillans

Publié le par REVEL Stephane

Nous profitons de notre passage ce jour à La Motte d'Aveillans pour nous attarder plus longtemps sur les 4 Galeries.

En effet à ce niveau il y avait la sortie de 4 galeries de mines le tout est visible sur une carte poste de 1907 ou l'on voit des mineurs en train de poser devant les entrées au dessus on voit le puit Ste Marie avec ses installations.

Donc comme nous le disions nous avons fait un tour complet de ce carreau de mine.

La première chose que nous avons remarqué sur l'une des galeries c'est l'indication du niveau, il faut savoir que les galeries étaient généralement appelés par leur niveau est plus rarement pour certaines par leur nom comme la galerie Henry de Reneville par exemple.

Dans notre cas nous sommes au niveau 12 ce qui veut dire qu'il existe 11 galeries au dessus de celles-ci.

Cela nous permettra à l'avenir d'appeler les galeries que nous avons retrouvé par leur niveau respectif.

Continuons notre examen des galeries une chance celle-ci sont datées.

Nous commençons par la plus ancienne la galerie N°12 Bis datée de 1881 qui devait être la toute première avant l'exploitation industrielle de ce niveau ce qui pourrais expliquer le bis suite à une reprise d'exploitation sur celle-ci.

Ensuite nous avons la galerie N°12 datée de 1884 première galerie industrielle de ce niveau avant la reprise d'exploitation de la 12 bis.

Finalement nous avons deux galeries supplémentaires datée de 1885 pour chacune d'entre elles avec une particularité juste en dessous de la date il y a un signe en forme de soleil.

Sur l'une des pierres de taille un texte ou un nom semble être gravé CHAVIS mais nous n'en sommes pas sure car nous nous sommes aperçu de cela sur une photo et l'angle ne donnes pas assez de contraste pour une bonne lecture il faudra que nous retournions éclaircir ce sujet.

Au vu  de ces dates nous pouvons dire que les galeries furent foncées pendant l'époque de Eugène Chaper, ces galeries etait toujours active en 1904 à l'epoque d'Henry de Reneville comme en témoigne la carte postale.

Commenter cet article