Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bernard Godet, de Noyant-la-Gravoyère, se souvient de la mine d’ardoise

Publié le par REVEL Stephane

Bernard Godet est un fils et petit-fils d’ouvriers ardoisiers. Né en 1938, il est entré comme fendeur sur la butte de Misengrain, à Noyant-la-Gravoyère. C’était en 1952, au début de sa période d’apprentissage, dont le maître n’était autre que François, son père. Un travail physique, éprouvant. « À 20 ans, je faisais mes 1 000 ardoises par jour, avoue Bernard. Mais le dos en prenait un coup, à force d’être courbé pour la fente. » Jeudi, il participera à la soirée mémoire intitulée « Paroles d’ardoisiers ». Elle aura lieu à la salle des fêtes de Noyant-la-Gravoyère, en présence de grands témoins de cette époque (ouvert à tous).

Ouest france lundi 06 juin 2011

Commenter cet article