Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De nouveaux joyaux du patrimoine pour la Maison du mineur

Publié le par REVEL Stephane

Fermée au public depuis la mi-décembre, la Maison du mineur n'en a pas moins accueilli voici peu, ce que l'on appelle couramment sous le toit des anciens lavabos de Ricard, des joyaux du patrimoine. De quoi monopoliser l'attention des Amis du mineur qui s'y retrouvent tous les mardis après-midi, tout en pensant déjà à la réouverture prochaine à la mi-mars. Chacun se souvient de la découverte faite dernièrement à Alès, où une très ancienne enseigne de la légendaire Compagnie des mines de La Grand-Combe, réapparaissait soudain, cachée depuis des décennies. Grâce à Michel Vincent, l'écrivain très connu sur la place d'Alès et passionné de l'histoire minière en Cévennes, mais aussi un grand ami des Amis, l'enseigne a été sauvée. Démontée par les employés communautaires puis transportée jusqu'à la Maison du mineur, elle attend désormais qu'une place lui soit allouée, non sans avoir reçu au passage quelques soins bien légitimes. On pourra ainsi la retrouver au sein de l'exposition en une place qui est la sienne. Cette enseigne trônait dans la rue commerçante d'Alès depuis 1920. Et puis, voilà cet arrivage massif d'une dizaine de berlines, gracieusement offertes par la commune de Lamelouze. L'histoire ne dit pas pourtant comment elles étaient arrivées là-haut, dans cette commune la plus rurale du canton et du Pays grandcombien, là où il n'y a jamais eu le moindre kilo de charbon extrait. Elles y ont été utilisées de longues années comme conteneurs à ordures, avant que le Pays grandcombien ne naisse et n'essaime les siens beaucoup plus fonctionnels et maniables. Qu'importe, ce don par la municipalité et son maire Patrick Astier a été très apprécié. Voici peu, la plupart de ces berlines ont été installées dans la station de culbutage réaménagée, là où elles avaient peut-être déjà œuvré.

 

Midi Libre le 13/02/2013

Commenter cet article