Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La fonderie des Chartreux à Fourvoirie

Publié le par REVEL Stephane

Histoire des fonderies des chartreux

- Chartreuse, de 1700 à 1725 exploitation par les Chartreux des mines de Bovinant et des hauts fourneaux bergamasques des gorges du Guiers Vif sur Saint Pierre d'Entremont (ruines), et depuis 1683 à Fourvoirie sur le Guiers Mort.
 
- Les Chartreux ont subsisté dans un premier temps grâce à l’élevage (ce qui peut paraître paradoxal quand on sait qu’ils font vœu de ne pas manger de viande) et à l’agriculture (dans le vallon de Chartrousette).
Sans doute les débouchés pour le bois étaient-ils trop minces et les voies de communications trop incertaines pour l’exploiter correctement.
Le cheptel est composé d’une majorité de brebis, de chèvres, d’agneaux et de quelques vaches.
Les annales du monastère nous apprennent que dans un premier temps les troupeaux hibernaient dans la montagne.
En 1248 les moines obtiennent de faire hiberner leurs bêtes à l’extérieur du massif (sur les pâturages de Couz, des Echelles et de St Cassin), pratiquant une transhumance inverse qui restera un fait unique dans l’histoire économique du massif.
A partir du 13ème siècle ils peuvent étendre leurs possessions hors du Désert, et percevoir les rentes de ces biens sans avoir recours au travail des convers (ce sont les frères qui sont chargés, par leur travail, d’assurer la subsistance des pères pour leur permettre de se consacrer à la prière et à la méditation).
Ils acquièrent des terres dans le Grésivaudan, la cluse de Chambéry et le Bas Dauphiné dont ils tireront désormais le gros de leur revenus.
 
Vers la fin de cette période on voit la métallurgie se développer : des fourneaux (où le minerai est fondu sous forme de barres de fontes : les gueuses) et des martinets (la fonte y est transformée en barres d’acier) apparaissent.
Le fourneau de Fourvoirie est construit en 1334, le martinet de Domène en 1444.
On parle de l’exploitation de mines de fer à Bovinant depuis le début du moyen âge.
 
Les Chartreux, soucieux de leur indépendance construisent au 15ème siècle la route de pont Parent (ou du Grand Logis) reliant le Désert à St Laurent du Pont
Par cette route les Chartreux se ravitaillent en nourriture et alimentent leurs installations de Fourvoirie en charbon.
Il s’agissait d’une voie privée, fermée en amont et en aval par des barrières ; les visiteurs se rendant au monastère pouvaient l’emprunter avec l’accord des moines

Commenter cet article