Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La galerie superieure des Signaraux

Publié le par REVEL Stephane

Depuis le col de la Festiniere prendre la route D115d qui monte en direction des Signaraux.

Il ne faut pas aller jusqu’au bout de la route il faut se garer au niveau des premières maisons juste à l’embranchement avec la piste qui part en direction la Pouya.

De là partir à pied en empruntant la piste jusqu'à arriver à la galerie inferieur.

La galerie supérieur des Signaraux est situé dans le bois au dessus la piste on  y accède en prenant le sentier qui part juste après la galerie inferieure.

Le sentier est peu visible car recouvert par la végétation à un moment on arrive sur une petite plateforme formé par le début du razzier de la galerie.

La galerie est noyé dans la végétation est seule la porte métallique est à peu prés visible suivant la saison.

 L’entrée de la galerie est en pierre de taille maçonnée formant un arc de cercle le tout est fermé par une porte métallique derrière laquelle on peut entendre un bruit d’eau.

Ceci laisse à penser que la galerie sert de réservoir comme la galerie inferieure.

Sur la partie maçonnée il n’apparaît aucune date permettant de déterminer avec exactitude une période d’exploitation.

De même on ne remarque aucune trace de marquage sur la porte comme sur la galerie inferieure.

Ceci amène une autre hypothèse il n’y a peu être pas de liaison interne de type puits ou descenderie à l’intérieur de la galerie avec le niveau inferieur.

En continuant sur la plateforme on remarquera les vestiges d’un petit bassin en contre bas ainsi que les restes d’un bâtiment traces de passage des hommes qui exploitaient cette mine.

On s’attardera sur le razzier qui représente un volume non négligeable témoignage d’une exploitation qui devait se développer sur une bonne longueur.

Quand on examine les restes présents dans le razzier on trouve des petits morceaux d’anthracite au milieu des schistes la galerie servait donc à l’exploitation du charbon.

Commenter cet article