Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La mine et d'autres trésors français s'exposent à la mairie

Publié le par REVEL Stephane

Deux expos et un diaporama sont installés au salon de la mairie aujourd'hui, pour les Journées du patrimoine, réunissant patrimoine national, régional, avec la mine, et local. La géante Odette M'Lampiste accueille les visiteurs au pied de l'escalier.

Les Armentiérois retrouveront avec bonheur les cartes postales anciennes défilant en diaporama du circuit du patrimoine local.

Quant à la mine, elle semble, dans un premier temps, un thème assez étonnant pour Armentières. Y en aurait-il une cachée ? Non. En revanche, « le peuple de la mine et le peule du textile se retrouvent sous le regard de Jaurès », selon les mots du maire. Le tableau de Jacques Chérigié, accroché au salon de la mairie, permet de faire le lien entre ces deux mondes : « Mon père travaillait à la mine et ma mère dans le textile », se souviennent ceux de l'association « Le 8 d'Évin » (numéro de la fosse d'Évin-Malmaison), qui ont apporté leur géante, Odette M'Lampiste, celle qui tenait la lampe. Poitrine généreuse, visage bien dessiné, elle rend visite à Jacques et Françoise de Luxembourg qui sont frère et soeur. Mais il est un peu tôt pour la marier ! « Elle n'a que deux ans », relève sa marraine. « Textile et charbon, ça fait un beau brassage ! » lance Alain Rambeau, président du 8 d'Évin, venu avec « une gueule noire » en effigie à offrir à la ville.

Michel Pillaert, avec l'association Mémoire du fond, expose lampes, casques, piolets, tous ces objets de la vie quotidienne du mineur, du briquet (le casse-croûte) au « gouttelot », d'eau et de café, se souvient Carole Casier, dont le papa était mineur. Un moment d'émotion a saisi l'assistance à la lecture d'un poème de Bertrand Cocq, L' taillette, du nom de la plaque ronde où s'inscrivait le numéro du mineur. Silicose ou coup de grisou, la mort n'était jamais loin...

Si L'UNESCO a élu au patrimoine le bassin minier, le maire a lancé l'idée d'y inscrire le textile comme « aventure humaine » aussi. François-Xavier Muylaert, président de Beffrois et patrimoine, opinait en présentant l'exposition des sites répertoriés au patrimoine français : « Des photos qui vont vous faire rêver », choisies parmi les 38 sites retenus, a-t-il noté, en citant nos géants et la cuisine française. À déguster : une balade en couleurs, du mont Saint-Michel au canal du midi en passant par les calanques de Piana en Corse.0

L •  

De 10 h à midi et de 14 h à 18 h.

PAR CATHERINE QUÉTELARD

La Voix Du Nord

Publié le 16/09/2012

Commenter cet article