Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une « mine de souvenirs » avec le charbon et son exploitation - Le Molay-Littry

Publié le par REVEL Stephane

L'histoire

En un siècle d'exploitation minière, la vie locale s'est trouvée bouleversée. Au XVIII e siècle, Littry n'est qu'un petit bourg agricole. Très vite, la mine fait naître un second centre au carrefour des routes de Bayeux, Isigny-sur-Mer et Balleroy : le Bourg-de-la-Mine.

L'exploitation de l'ancien bassin de Littry s'organise autour de trois puits principaux communiquant entre eux. « C'est la seule mine de Normandie qui extrait 3 millions de tonnes de charbon avec 950 mineurs vers 1840 », évoque Philippe Bernouis, attaché de conservation au service patrimoine du conseil général et auteur d'un ouvrage Le charbon en Normandie.

Situé au coeur du village, le Bourg-de-la-Mine prend petit à petit le pas sur les autres hameaux avec l'aménagement de bâtiments de la direction de la mine, la chapelle des mineurs en 1804 et un marché agricole fondé en 1823. Malgré le déclin de la mine vers 1860, le bourg reste vivant grâce à son « marché aux petits cochons et aux bestiaux, le plus important de France », se souviennent les anciens.

Sur l'ancien puits Frandemiche, un musée est érigé en 1907. Aujourd'hui, le visiteur du musée de la Mine peut découvrir quelques sites et monuments qui témoignent de ce passé minier. « C'est 5 000 à 7 000 visiteurs sur chaque site avec le moulin de Marcy », soulignent Agnès et Jean-Marc, les responsables des musées.

 

Ouest-France / Basse-Normandie / Bayeux / Le Breuil-en-Bessin / Archives du mercredi 28-03-2012

Commenter cet article