Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'histoire de Potigny la minière se découvre à pied - Potigny

Publié le par REVEL Stephane

L'initiative

Des bornes en granit en guise de pupitre, pour supporter des plaques en lave émaillée, racontant chacune l'histoire d'un « site éloquent » de la commune : esthétiquement « la mise en scène » du patrimoine local a de l'allure.

Ces 20 bornes jalonnant un circuit d'un peu plus de six kilomètres constituent un parcours de découverte du patrimoine intitulé « Potigny mine d'histoires ».

Cette réalisation s'inscrit dans une démarche de la municipalité visant à « affirmer la particularité culturelle de Potigny » et à « revendiquer cette identité tellement originale dans le paysage traditionnel de la Normandie rurale ».

Une « différence » qui tient pour beaucoup dans « l'aventure minière » presque centenaire qui aura laissé d'innombrables empreintes. Rien de surprenant, dès lors, à ce que l'essentiel des lieux balisés se rapporte à Potigny la minière. D'ailleurs, c'est à une association formée autour de ce passé qu'a été confiée la conception du projet : Mémoire de fer.

Mine et histoires

Cependant, avant d'entrer dans le siècle des Gueules Rouges, c'est au pied de l'édifice le plus ancien de la commune que s'ouvre le parcours : l'église Notre-Dame-du-Rosaire. Datant du XIII e siècle pour sa partie principale, elle est classée au titre des Monuments historiques depuis 1930. Face à elle, sur le parking, un grand panneau porte les tracés de plusieurs circuits de randonnée conduisant vers la Brèche-au-Diable et le Mont-Joly.

Le cheminement mène dans la rue du Village où se trouve toujours un lavoir alimenté par une source. Un peu plus loin une borne évoque l'ancien bourg et le Manoir.

Puis s'ouvre l'ère du Potigny industrieux, avec ses différents quartiers et cités construites pour y loger les populations venues de tous horizons pour travailler à la mine : la rue de la Libération, la Sente-aux-Ânes, les Blocs, le Clos-Michel. le Suvez.

Mine et histoires se fondent aussi dans la présentation d'autres lieux emblématiques comme la chapelle polonaise, la chapelle Sainte-Barbe, le château d'eau, la coopérative... Et bien sûr le carreau et les Grands bureaux de la Mine.

Pour faciliter la découverte de « Potigny mine d'histoires », un plan gratuit est disponible en mairie. On peut aussi se procurer le livret (8 €) reprenant l'ensemble des textes et de l'iconographie présents sur les panneaux. Avec une traduction résumée en Polonais et en Anglais.

Ouest France samedi 27 juillet 2013

Commenter cet article