Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les machines de la mine ont été remises en route

Publié le par REVEL Stephane

Chaque année au 15 août, les machines qui composent le Musée de la Mine de Blanzy sont remises en route. Hier 364 visiteurs (contre près de 500 en 2012) ont pu admirer le travail réalisé toute l’année par les bénévoles pour entretenir les machines. « Nous ne sommes plus qu’une sizaine d’anciens mineurs sachant faire fonctionner les machines », regrette René Janniaud, ancien mineur et président fondateur du Musée en 1975. « L’entretien est un travail permanent qui permet de rendre ce lieu vivant et authentique ». Seuls les initiés sont capables de saisir toute la technicité des machines. Il y en a différents types : celles qui fonctionnent électriquement (la grosse locomotive, les convoyeurs…) à air comprimé (machine d’extraction, les marteaux-piqueurs et perforateurs…) ou au diesel. Un agent des services techniques de la ville donne la main à ces anciens mineurs qui craignent de voir leur savoir disparaître très rapidement. L’entretien des machines permet aussi de faire travailler des entreprises, « lorsqu’il y a un pépin sur un moteur par exemple », explique René Janniaud. Il y a deux engins fondamentaux dans ce système où tout est lié : le chariot élévateur et le compresseur diesel qui fournit l’air comprimé aux machines. Il faut aussi vérifier l’éclairage électrique de secours, que les cailloux dans les galeries ne tombent pas… « Et aussi, entretenir les pompes d’épuisement automatiques installées au fond du puits, car si l’eau monte, tout le système s’écroule », conclut René Janniaud. Mineur, un métier fascinant et ultra-technique.

Le 16/08/2013 à 05:00 | Joanny Troncy Le JSL Blanzy

Commenter cet article