Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les souvenirs des mines remontent à la surface

Publié le par REVEL Stephane

Vendredi dernier, le centre Aroeven (1) avait organisé une soirée entièrement consacrée au passé industriel de cette partie du territoire de la rive gauche de la Dordogne.

Après un dîner de mineur, auquel participaient Georges Fongauffier, un ancien de la fosse, et M. Migniot, fils de l’ancien directeur des mines de Cladech, une cinquantaine de personnes ont pu apprécier les talents de raconteurs de Daniel Chavaroche.

Celui-ci, avec la verve qu’on lui connaît, a évoqué, au fil d’une dizaine d’histoires courtes, le quotidien des mineurs avant et pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le 30 août 1900

Ainsi, quelques personnages forts inspirés de la réalité ont revécu cette période durant quelques minutes. Comme cet agriculteur voisin des mines qui a vu ses terrains agricoles peu à peu envahis par des effondrements provoqués par l’extraction du lignite ; ou Margot, la jument, tireuse de wagonnets, qui déplorait sa mise à la retraite à cause de la mécanisation de la remontée du minerai ; Victor, le mineur polonais, les réfugiés espagnols ou les juifs amenés à travailler aux mines de Merle, le temps que les événements de la guerre se calment.

Le souvenir de la « rapia » du bistrot du Merle-Blanc, fréquenté par les mineurs à l’époque, a ému le public de connaisseurs, tout comme l’évocation de l’accident tragique du 30 août 1900 dans lequel quatre hommes avaient perdu la vie, intoxiqués par les gaz. Un diaporama sur l’histoire de l’extraction du lignite et sur les fours à chaux avait au préalable replongé le public dans cette période industrielle des XIXe et XXe siècles, qui fit la richesse des communes des environs de Cladech.

(1) Association régionale des œuvres éducatives et de vacances de l’Éducation nationale

Publié le 19/09/2013 par Anne Bécheau Sud Ouest

Commenter cet article