Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #l'ardeche tag

Recherche au Cros de Jacques

Publié le par REVEL Stephane

Nous voici parti sur les traces de la mine de plomb argentifere de Bonnevie mais cette fois ci nous ne sommes pas du coté de Bonnevie mais sur la route de Tournon.

Il faut savoir que la mine perçait la montagne de part en part, nous sommes donc au niveau du ruisseau de Cros de Jacques.

Apres nous être gare au bord de la route nous nous équipons, nous connaissons déjà une galerie juste au dessus de la route par contre nous avions repere ce qui ressmeblait à une galerie juste en dessous de la route.

Nous descendons donc dans le ruisseau pour tomber effectivement sur une galerie bouchée par un mur de béton.

Donc au niveau du ruisseau du Cros de Jacques il y avait bien deux galeries qui sortaient.

Après avoir fait des photos et relevés la position nous ressortons pour  remonter au niveau de la galerie que nous connaissions précédemment.

Quelques recherches dans les déblais de la mine nous permettent de trouver des morceaux de galène.

Nous décidons alors de remonter le ruisseau et du fait de la présence du soleil à la verticale cela nous permet de voir la veine de quartz avec des éclats de galène dans le ruisseau le filon affleurant dans le lit de celui-ci.

Nous remontons donc le ruisseau sur une bonne hauteur mais nous ne trouvons rien.

Il nous reste donc une sortie à trouver de ce coté d'âpres les données BRGM.

De même du coté de Bonnevie il devait y avoir une autre entrée en regardant attentivement les photos aériennes sur Géoportail on distingue une zone claire qui pourrait être un ancien razzier mais il est difficile de trouver un sentier y menant il faudra faire des recherches sur place.

Voir les commentaires

L'eglise des Nonieres

Publié le par REVEL Stephane

Nous voici en train de visiter l'église des Nonieres ce jour.

Cette église se trouve sur le chemin de St Jacques de Compostelle niché sur un col le village est entouré de collines.

Devant l'entrée se trouve une petite place on découvre alors un porche austère et sombre tout cela n'incite pas à la visiter mais il faut passer au delà des trésors se cachent parfois dans ces endroits.

Une fois la porte passé nous sommes accueillis par une chaude ambiance, même si l'architecture de type romance est forcement  austère.

Mais la robustesse des piliers les chapelles latérales et les courbes de l'abside se conjuguent pour donner un aspect tres agreable.

On pourrait de prime abord la croire fort ancienne, il n'en n'est rien construite au milieu XIX siècles ces bâtisseurs ont su lui donner un caractère, en effet la pierre rappel la permanence de la religion chrétienne, la lumière bien présente symbole de l'esprit, et le dallage en pierre pour rappeler que la vie est un chemin rude.

On s'arrêtera à l'entrée sur un tres ancien baptistere composé d'une cuve en pierre à six faces irrégulières ornées d'une moulure et de panneaux très sobre.

Le pied est de type monolithique dépouillé de tout ornement.

Ensuite on s'arrêtera sur la statue de Jean Marie Vianney représentant le buste du curé d'Ars juste derrière le mobilier de prêche.

Nous parcourat maintenant l'eglise nous remarquons les statues à l'entrée du chœur de Sainte Therese de l'enfant Jésus et Jean Marie Vianney puis dans les chapelles latérales Joseph époux de Marie et Notre Dame du Sacré Coeur, dans la nef on peut voir Saint Antoine de Padoue, saint Regis, saint Pierre et depuis fin 2005 saint Jacques protecteur de l'eglise.

On remarquera la statue de Sainte Jeanne d'Arc au dessus du monument aux morts de 14-18, on remarquera aussi la statue de la Sainte Famille.

Enfin on s'arrêtera sur le chœur en arrondi avec ces soubassements en boiseries peintes en camaïeu cernées de bleu pale, derrière la table sainte et son pupitre, l'ancien maitre autel abrite aujourd'hui  le Saint Sacrement dans son tabernacle habillé du conopée.

L'utel construit avec du marbre de Carrare est assez imposant on peut voir dessus des listels feuilles d'acanthe, des roses scupltées.

A gauche on trouve des epis de blé la palme la bible et l'étole, a gauche on trouve la mitre crosse et croix attributs de l'évêque.

Le haut de l'autel est souligné d'incrustations en marbre noir finement veiné, le tout surmonté d'un dôme supporté par des colonnettes de pierre fines.

Voir les commentaires

Visite à Ardelaine

Publié le par REVEL Stephane

Nous voici parti aujourd'hui pour visiter le site de Ardelaine en Ardeche.

D'après les informations que nous avons 

Nous arrivons au village de St Pierreville de là nous prenons la route qui descend en direction du site de Ardelaine.

Étant donnée que nous sommes en février nous ne sommes pas sure que le site soit ouvert, nous nous garons sur le parking au bord de la route.

De la nous partons en direction des bâtiments ou nous pénétrons dans la boutique.

Là après avoir fait un tour des produits en vente on nous propose de visionner un DVD sur le traitement de la laine depuis la tonte jusqu'au produit finale.

Le site est ouvert aux visites guidées uniquement du 14 juillet au 31 aout.

En tout cas nous pensons revenir lors des périodes d'ouverture pour pouvoir participer à une visite guidée.

Voir les commentaires

L'ancienne filature des Rochains

Publié le par REVEL Stephane

Nous voici parti en Ardèche afin de voir si nous pouvons visiter une ancienne usine de filature situé à coté de Lamastre.

Cette usine est situé sur le Doubs juste après le Retourtour à l'endroit nommé Les Rochains.

Nous nous garons juste au dessus de l'usine de là nous partons à pied en direction de la ferme qui se trouve juste à coté de l'usine.

Une chaine barre la route avec un panneau propriété privé de plus des personnes se trouve dans le champ.

Nous n'irons pas plus loin nous decidons de faire demi tour et de faire des photos depuis le haut.

Il faudra que nous retournions sur le site car juste a cote se trouve une ancienne usine électrique nous verrons en meme temps si nous pouvons nous approcher plus de l'ancienne usine pour faire des photos.

Voilà nous en sommes là pour le moment.

Voir les commentaires

La chapelle de Mounens

Publié le par REVEL Stephane

Aujourd'hui nous sommes allez rendre visite à la cheplle de Mounens petit hameau ardechois.
La premiere mention de cette eglise remonte à 1275 elle dependait alors du prieuré bénédiction de Macheville.
Cette chapelle a conservé intacte dans son style roman depuis son origine à part l'ajout de deux chapelles votives, ce fait est certainement du à son isolement.
Mais penetrons à l'interieur on decouvre une nef courte voutée en berceau, l'abside est en cul de four avec trois fenetres, le chevet est à trois pans.
On rentre à l'interieur par une porte laterale ce fait est du au terrain disponible ne permettant pas l'implantation de la porte dans l'axe de la nef.
Au passage on en profitera pour admirer le mur clocher.
La chapelle de gauche peut etre date du XV siecle de forme voutée sur croisées d'ogives retombant sur des colonettes, elle etait eclairé par une grande baie, celle-ci est aujourd'hui partiellement obturée.
On s'attardera sur une belle pierre sculptée portant l'inscription TECERT FDI JACOBUS CLARERI, sur l'origne de celle-ci on se perd en conjoncture est elle issu d'une base de fenetre, porte elle le nom du fondateur on ne sait pas.
Mounens dependait des seigneurs Tournon, il est possible que ceux ci utilisaient les services d'un chatelain local pour gerer le fief, ce chatelain serait alors à l'origine de cette chapelle la aussi ce n'est qu'une supposition.
La chapelle de droite est egalement voutée en berceau mais elle ne presente pas d'interet particulier.
Pour finir on remarquera le cimetiere qui entourait la chapelle dont les limites sont clairement definis par des murs en pierres à ce jour celui-ci à disparu le cimetiere actuelle se trouvant un peu plus haut.

Voir les commentaires

compte rendu de ballade ardéchoise

Publié le par REVEL Stephane

Nous voici de retour de notre escapade ardéchoise nous n'avons pas pu hélas retourner sur le site des Rochettes afin de voir su on pouvait mieux localiser l'ancienne mine.

Quand au volet de Casimir l'ardéchois nous sommes aller voir si nous pouvions voir la ferme en question.

Nous étions parti en voiture car le chemin depuis St Prix est assez long, là aussi nous n'avons pas pu aller au bout du chemin en effet notre véhicule n'étant pas un modèle 4x4 en effet la partie goudronnée s'arrête à l'avant dernière ferme et continue sur une piste en terre.

Là aussi il nous faudra revenir à pied cette fois ci.

Voir les commentaires

Preparation ballade ardechoise

Publié le par REVEL Stephane

Nous voici parti pour l’Ardeche avec plusieurs objectifs.

Nous allons essayer de voir si nous pouvons faire quelques photos de l’endroit ou se trouvait Casimir l’Ardechois.

De plus nous allons refaire une tentative pour localiser les mines de Les Rochettes étant donné que la dernière fois que nous nous sommes rendu sur le site nous n’avons pas pu localiser précisément l’endroit.

Voir les commentaires

La mine de barytine de Rochettes haute

Publié le par REVEL Stephane

Nous voici parti aujourd'hui en Ardeche sur le site des Rochettes Hautes afin de trouver une mine de barytine celle-ci étant même signalé sur les cartes au 1/25 000.

Après une localisation un peu difficile du site il faut dire que les chemins vicinaux ne portent aucun nom de site donc il est assez facile de s'égarer.

Nous arrivons finalement au niveau d'une bâtisse avec juste à coté un élevage de volailles.

Nous décidons donc de nous garer un peu avant la maison afin de ne pas bloquer le passage.

Après nous être équipée et muni d'un plan avec la position de la mine nous prenons le chemin qui mène à la maison.

Ensuite nous remontons par les champs afin de longer le bois de châtaignier, nous remontons ainsi jusqu'à la hauteur de la maison.

De là nous descendons dans le bois en faisant attention car l'endroit à servi de décharge comme en témoigne les nombreux restes qui encombre le site.

A ce niveau nous passons d'une zone plane au niveau de la maison pour descendre vers un petit vallon dans le bois en descendant nous remarquons des tas de pierres qui pourraient être les restes d'un bâtiment.

Nous commençons l'exploration du vallon quand nous remarquons au dessus de nous un mur plus imposant que les autres.

Il faut dire que la vallon est une ancienne terre agricole comme en témoigne les anciens murs servant à faire des terrasses.

Pour revenir au mur que nous avions vu après être remonté la long du vallon par ce qui ressemble fort à un ancien lit de ruisseau nous arrivons finalement

Là nous nous rendons compte que le mur est une ruine de maison abandonnée dans le bois.

Nous coupons alors le vallon en direction des champs par lesquelles nous sommes arrivées, nous faisons alors le point.

Nous sommes bien au dessus de la maison qui nous sert de point  de repère cela veut donc dire que nous sommes bien au dessus de la mine aussi.

Par contre nous n'avons vu aucune trace de razzier ou de découverte encore moins d'entrée de mine éboulée, tout semble figée dans le temps les terrasses ne semblent pas remanié par aucun travail minier.

Le seul détail qui peut nous indiquer une présence éventuelle d'un mine c'est une entaille dans le vallon mais celle-ci peut être le fait d'un ruisseau aujourd'hui à sec.

De plus on ne voit aucune trace d'un razzier éventuelle quand à l'exploitation à ciel ouvert il y aurait beaucoup plus de traces que cela est on ne verrait plus de terrasses.

Nous restons sur notre faim nous pensons être effectivement au bonne endroit mais pas de trace de mine, il faut dire que le sol est recouvert d'un épais tapis de feuille de châtaignier rendant les recherches peut facile.

Les seules points sur nous  retiendrons seront des traces de murs en pierres juste à coté de la maison l'entrée de la mine se trouvait peut être là.

Une chose est sure on ne retrouvera rien sur ce site aujourd'hui ni traces d'exploitation ni minerai la nature ayant repris ces droits.

Nous consultons alors nos documents en effet d'après le BRGM il y avait une mine mais aucune indication sur la présence de galeries ou autres ce qui peut vouloir dire que dans les années 1950 la mine n'a pas était retrouvé.

De même en consultant le livret de la carte géologique de St Agreve on parle effectivement d'une exploitation de barytine dans les granites du Velay mais c'est tout.

Voilà pour ce site que nous classons définitivement.

Voir les commentaires

Preparation visite ancienne mine en Ardeche

Publié le par REVEL Stephane

Nous voici en préparation ce jour pour notre départ en Ardeche ou nous allons explorer d'anciens travaux miniers.

En effet nous avons fait nos recherches auprès du BRGM afin de compléter nos recherches sur les mines de Bonnevie.

Lors de notre dernière visite nous avions trouvé une galerie foudroyé mais il reste encore pas mal de chose à découvrir.

Il faut que nous complétions les relevés que nous avons fait autour de la mine de Bonnevie, d'après les rapports du BRGM il y aurait une galerie juste sous la route de la Raviscole.

Il nous faut en effet faire le tri parmi l'ensemble des données que nous avons recueilli, des sites comme les cuves de Duzon qui sont des gites ne présentent pas beaucoup d'intérêt.

Par contre sur des sites comme Berthier ou on signale une ancienne galerie sont plus intéressant à visiter.

Mais nous vous tiendrons au courant de nos découvertes.

Voir les commentaires

Visite ancienne mines plomb argentifere de St Barthelemy le plain suite 1

Publié le par REVEL Stephane

Pour faire suite à notre visite des anciennes mines de St Barthelemy le Plain nous avons reporté les points que nous avons trouvé sur nos cartes.

Et là nous avons comparé nos informations avec celles disponibles sur le site du BRGM, surprise la sortie de mine que nous avons localisé au dessus de l'usine de Bonnevie ne sont pas présentes.

Alors quand parallèle le dossier scannée sur l'état de l'usine est disponible en ligne.

De même la mine du ruisseau de Cros de Jacques est situé bien en dessous de l'endroit ou nous l'avons trouvé, toujours d'après le BRGM il y aurait une galerie bien plus haut.

Il faudra que nous retournions sur le site avec l'intégralité des documents disponibles sur le site du BRGM est en ayant soigneusement reporté ceux ci sur une carte afin de fouiller au mieux cette zone ainsi que les zones apparentés à cette exploitation miniere.

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>