Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #visite en ardeche tag

Decouverte d'anciens travaux pour la barytine à Berthier et Roumeac

Publié le par REVEL Stephane

Nous voici parti ce jour à la recherche d’une ancienne mine de barytine au lieu dit Berthier en Ardèche.

Nous avons trouvé des informations sur le site du BRGM concernant une exploitation a cet endroit.

Apres report des informations sur une carte au 1/25 000 et étude du chemin d’accès nous prenons notre véhicule nous partons carte en main car l’endroit n’est pas facile à trouver et les panneaux indicateurs font défaut.

Nous arrivons finalement au bon endroit l’ancienne exploitation se situe juste a coté d’une ferme dans un petit bois.

Nous nous garons au bord du chemin puis nous nous équipons  et nous partons en recherche dans les environs.

Nous remarquons rapidement de nombreux trous de lapins dans une zone a peu prés rectiligne comme si la nature du terrain a cet endroit était différent.

L’examen de la végétation ne nous apprend rien car nous avons en face de nous des sapins qui ont était plantés il y 30 a 40 ans.

En revenant vers le chemin nous croisons une dame avec ses chiens et nous lui posons la question si elle a des informations concernant l’exploitation de la barytine.

La chance est avec nous car cette personne nous apprend plein de choses.

En effet dans le bois que nous venons d’explorer il y avait une tranchée qui a était rebouché puis une plantation de sapin a était faite masquant ainsi toutes traces d’exploitation

A l’endroit ou nous trouvons nous sommes à l’extrémité du filon, celui-ci filait en direction du bois se trouvant entre Le Clot et Roumeas ou d’après les dires de la personne on pourrait voir encore des traces d’exploitation.

Le filon passe juste sous sa maison car lors du creusement d’une cave les personnes sont tombées sur le filon facilement identifiable lies au poids mais aussi à la faible dureté de la barytine.

Le filon mesurait environ une quarantaine de centimètres au droit de la maison celui-ci a était exploité sur toutes la longueur en tranchée de puis le bois en descendant dans le ruisseau puis en remontant vers Le Clot ou il y avait une galerie de mine.

L’exploitation doit remonter assez loin dans le temps car la personne qui nous renseigne ayant bien 70 ans elle nous parle de sa grand mère qui a connu l’exploitation avant la guerre de 14-18.

A l’époque le minerai extrait était descendu au train de Tournon Lamastre pour être embarqué à bord.

Le transport s’effectuait par charrettes tirées par des vaches en passant par Colombier le Jeune un arrêt étant effectués à Bonnevie pour se joindre aux convois de plomb argentifère avant de rejoindre la ligne de chemin de fer.

Une chose est sure quand on connaît le profil de l’ancienne route passant par Bonnevie c’est que le chargement ne devait pas être très important en volume au vu de la densité de la barytine.

Afin de localiser plus facilement les traces d’exploitation au Clot nous montrons notre carte à la dame qui nous indique assez précisément les zones qui ont étaient exploitées.

Nous prenons note de ces indications ensuite nous faisons des photos ainsi qu’un relevé GPS de notre position pour garder une trace de ce que nous avons pu voir.

Nous reprenons notre véhicule et nous repartons carte toujours en main pour trouver le bon chemin.

Nous prenons donc la direction des Girauds puis nous bifurquons en direction de Le Clot juste après le virage en épingle à cheveux nous remarquons une tranchée bien visible malgré la végétation nous nous arrêtons pour examiner un peu le terrain, nous sommes bien en présence d’une tranchée, mais nous ne nous arrêtons pas longtemps car nous sommes garés au milieu du chemin, de plus cette zone ne nous a pas était signalé par la dame.

Nous repartons donc et nous faisons un nouvel arrêt à Le Clot même car nous avons aperçu juste au dessus du chemin ce qui pourrait être une autre tranchée.

En nous rendant sur place nous constatons que nous avons à faire à une source et non un vestige minier nous repartons donc en direction de Roumeas.

Nous examinons attentivement les deux cotés du chemin à la recherche d’indices quand nous remarquons une zone qui pourrait correspondre à une petite carrière à ciel ouvert voir un fontis.

Nous allons donc jusqu'à l’embranchement de Roumeas ou nous faisons demi tour puis nous revenons à la zone que nous avons vu précédemment et là nous nous garons sur le bas coté du chemin.

En explorant la zone juste en dessous du chemin nous voyons très clairement une tranchée en descendant nous constatons que la tranchée devait se poursuivre en galerie, hélas la zone a servi de dépotoir sauvage et la végétation à envahi l’endroit malgré la présence de châtaigniers.

Nous sommes donc bien sur l’endroit que la dame nous avait signalé en parcourant la zone nous remarquons un ancien chemin qui serpente en direction du ruisseau, il faudra que nous revenions sur zone quand la végétation n’a pas encore repoussé pour explorer plus complètement cette zone entre la route et le ruisseau.

En regardant à nos pieds nous trouvons nombre de morceaux de barytine blanche dispersée un peu de partout sur le sol.

Il faudra que nous fassions de même pour la zone situé au dessus du chemin.

Là aussi nous faisons des photos ainsi que des relevés GPS.

Puis nous repartons par le chemin par lequel nous sommes arrivés en passant l’épingle à cheveux nous remarquons que la zone comprise entre le chemin et la tranchée que nous avions vu est totalement bouleversée.

Des cuvettes d’exploitation sont visibles dans la végétation dont une qui débouche dans la tranchée que nous avions remarqué.

La végétation abondante à cet époque de l’année rend toute recherche impossible nous ne pourrons donc pas confirmer que de la barytine a était bien extraite de cet endroit là aussi il faudra que l’on revienne pour une exploration plus complète.

Avant de partir nous faisons photos et relevés GPS.

Ensuite nous repartons pour rentrer, après avoir extrait les données relevés sur le terrain une question se pose à nous.

Nous avions effectué plusieurs recherches au lieu dit les Rochettes Hautes pour une exploitation de barytine et nous n’avions jamais trouvé de vestiges d’exploitation.

Mais en reportant les points que nous avons trouvés nous constatons qu’il est fort probable que de la barytine soit affleurant à cet endroit car nous nous trouvons bien dans l’axe du filon.

Il est donc nécessaire de retourner sur le site de Rochettes Hautes afin de confirmer ou d’infirmer ce point.

Voir les commentaires

Une galerie de lignite à St Clement suite 1

Publié le par REVEL Stephane

Profitant de notre présence en Ardeche nous voici parti à la recherche de la mine de lignite de St Clement.

Avant de partir nous avons effectué des recherches sur le site du BRGM pour voir si nous trouvions des informations relatives à une exploitation sur ce site.

Hélas aucune information n’est disponible il n’y a rien de recenser dans cette zone.

De même nos recherches sur Internet sont restées elles aussi vaines

Donc nous partons carte en main pour trouver tout d’abord le village de St Clement, nous passons donc par le Cheylard puis direction St Martin de Valamas, de là nous bifurquons en direction de la Chapelle sous Chaneac avant d’attaquer la montée sur St Clement.

La route est très étroite et les croisements avec les autres véhicules sont pas simples du tout, par contre au détour d’un virage nous découvrons de magnifiques coulées basaltique trace du volcanisme qui a affectait la région.

Ces coulées ne sont pas sans rappeler celle de Bort les Orgues avec des hexagones moins prononcés certes mais on peut apercevoir sur les bords de la route des coulées figées à jamais.

En regardant attentivement la coulée que la route a coupée nous remarquons que trois d’entre elles semble se regrouper chacune sur un point.

Nous n’avons pas d’explication de ce phénomène en attendant nous prenons des photos puis nous reprenons la route en direction de St Clement.

Le village est situé au sommet de la coulée basaltique sur le plateau battu par les vents ce qui explique la présence d’éoliennes sur le site.

De là nous cherchons la direction du lieu dit Les Pales en effet la mine de lignite se situerait dans le ruisseau.

Nous trouvons finalement la bonne route que nous empruntons mais le temps se fait de plus en plus menaçant et l’orage se déclenche rendant impossible toute recherche.

Ce n’est pas grave nous faisons demi tour nous reviendrons explorer le sire une prochaine fois.

Voir les commentaires

Une galerie de lignite a St Clement

Publié le par REVEL Stephane

Nous venons de trouver une information intéressante dans le dernier volume de Boutieres en Histoire le tome 3 pour être plus précis.

Un long article sur la géologie d’Albert Roche sur St Julien en Boutieres cite une ancienne mine de lignite dont l’entrée serait encore visible.

D’apres m’article la galerie se trouverait dans le village de St Clement.

Lors de notre prochaine visite en Ardeche nous prévoyons de partir à la recherche de cette galerie.

 

Voir les commentaires

La mine de plomb de St Barthelemy le Plain decouverte d'une autre galerie

Publié le par REVEL Stephane

Profitant de notre présence en Ardeche nous en profitons pour reprendre nos recherches sur les mines de plomb argentifère de Saint Barthelemy le Plain.

Après avoir consulté les données du BRGM il doit y avoir une galerie qui débouche sur la route de Lamastre plus haut que celle su ruisseau du Cros de Jacques.

Nous passons régulièrement à cet endroit mais nous n'avons jamais remarqué quelque chose de particulier.

Ce jour là nous remontons depuis Touron apres avoir passé le Cros de Jacques nous passons au droit des ruines du château de Mordane nous avons notre carte en main et nous comptons les virages pour savoir dans lequel il faut que nous nous arrêtions afin d'explorer la zone.

Selon les données BRGM la galerie se trouve au dessus de la route après un petit ruisseau.

Nous arrivons sur l'endroit un rapide coup d'oeil ne nous permet pas de déceler la moindre trace nous trouvons une place pour nous garer juste un peu plus haut.

D'après des renseignement que nous avons eu il y avait une galerie qui débouchait juste au niveau de la route nous avions toujours pensé aux galerie du Cros de Jacques même si celle-ci pour la première est au dessus de la route en retrait et la deuxième se trouvait en dessous presque au bord de l'ancien pont.

Nous descendons le long de la route en direction du petit ruisseau quand nous remarquons en face de nous une zone plus sombre dans les rochers.

En continuant d'avancer nous remarquons que nous avons à faire à un trou dans la roche nous avons peu être trouvé la galerie alors.

Nous pressons le pas puis nous traversons la route le trou se trouve juste devant nous là nous remarquons que celui-ci se trouve sur une faille et que du remblai a était mis devant.

Nous grimpons sur celui-ci pour voir ce qui se cache derrière, là nous sommes bien en face de la galerie mais celle-ci est obturer par un bouchon en ciment hélas.

Nous relevons alors la position au GPS puis nous prenons toute une série de photos.

Les témoignages que nous avions eu sur la présence d'une galerie débouchant au niveau de la route était bien exacte.

Voir les commentaires

Ardelaine

Publié le

musée consacré à la laine et à la filature voir leus site http://www.ardelaine.fr/

Voir les commentaires

Les Chopes du Moulin

Publié le

Visitez une minoterie et une micro brasserie je vous conseille sa biere que nous avons gouté Voir le site web http://www.leschopesdumoulin.com/

Voir les commentaires

Maison forte de Lapras

Publié le

Ancienne maison forte juste au dessus de la route actuellement privé

Voir les commentaires

Centrale de Mordane

Publié le

centrale EDF de Mordane

Voir les commentaires

Viaduc du Duzon

Publié le

Viaduc sur le Duzon nouvelle route Tournon Lamastre

Voir les commentaires

Pont romain de Duzon

Publié le

ancien pont aujourd'hui inutilisé franchissant le Duzon

Voir les commentaires

1 2 > >>