Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les locotracteurs Gaston Moyse

Publié le par REVEL Stephane

Les locotracteurs Gaston Moyse

Fondée en 1921-1922 la société Gaston Moyse s'est fait connaître pour ces locotracteurs diesel.
La société était basée à La Courneuve mais elle avait aussi des sites dans le Nord et en Lorraine afin d’être au plus prés des aciéries dans l’immédiat après guerre.
Lors de l'ouverture du marché commun la société à pris des marchés en Allemagne puis elle a poursuivi son développement à l'international jusqu'en Extrême Orient (Corée au début des années 1970).
L'activité de la société s’arrêtera à la fin des années 1970.
Dotées d'une extrême robustesse ces engins sont présents dans de nombreuses sociétés ferroviaires.
Preuve de leur robustesse des locotracteurs construits dans les années 1930 sont encore en activités de nos jours.
L'histoire dit que l’extrême robustesse de ces locotracteurs a entraînée la fermeture de la société faute de commandes.
La petite histoire voudrait que me premier engin sorti de La Courneuve serait le Moyse 5Ta ou "Bête à corne" mais ceux-ci ont étaient produits au cours des années 1930, a cette date nombre d'autres locotracteurs avaient été deja produit.
On peut voir un splendide exemplaire datant de 1929 est visible à HistoRail musée du chemin de fer à Saint-Léonard-de-Noblat.
La firme de Courneuve produira au cours de son existence deux grandes séries de locotracteurs.
La première série est le TDE produit de 1930 jusqu’à 1960
Ces engins se caractérisent par leurs deux capots moteurs arrondis et leur cabine comportant des « visières » au-dessus des fenêtres frontales.
Cette série a été fabriquée en versions 32, 20 et 10t, la version la plus légère ne comportant pas de capot arrière mais un cabestan en option, à la manière des locotracteurs Berliet.
La deuxième série le BN produit de 1950 à 1970.
Ils ont un aspect beaucoup plus moderne avec une cabine et des pièce de carrosserie en polyester.
Initialement prévus pour les centrales EDF ils pèsent 28 ou 44 tonnes à vide, un moteur Poyaud diesel et deux ou trois essieux.
En dehors de ces deux séries nombres d'engins ont étaient produit pour la SNCF comme les Y2200, Y6200, Y6400 et Y8000 communément appelées YoYo
Il y a eu aussi des productions a caractères spécifiques comme le BY à changement d’écartement de voie qui servait pour les changements de bogies entre la France et l'Espagne, la désignation SNCF étant Y BL, mais aussi le type BM un locotracteur à plateau.

Commenter cet article