Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des mines de cuivre datant de l'époque du roi Salomon

Publié le par REVEL Stephane

Située dans la vallée de Timna en Israël, une mine de cuivre connue depuis de nombreuses années et anciennement attribuée aux Egyptiens, serait en fait celle d'une tribu israélienne datant de l'époque du roi Salomon. Suite à de nouvelles excavations en Israël, des archéologues ont revu l'origine et l'appartenance d'une ancienne mine de cuivre : elle n'appartenait pas aux Égyptiens comme on le pensait jusqu'ici, mais aux Édomites, un peuple contemporain du légendaire roi Salomon.
Le site, installé dans la vallée de Timna en Israël, est étudié depuis de nombreuses années par les archéologues. Il avait ainsi auparavant été attribué aux Égyptiens du XIIIe siècle avant J.C. Mais grâce à des datations au carbone 14, des archéologues de l'université de Tel Aviv ont découvert que ces mines étaient près de trois siècles plus récentes que prévu, les plaçant durant le règne du roi Salomon, fils de David, soit au Xe siècle avant J.C. D'après les archéologues, la mine appartenait en réalité aux Édomites, une tribu semi-nomade qui était souvent en guerre contre le royaume d'Israël, explique la Bible. Les archéologues espèrent ainsi en découvrir davantage au sujet de cette tribu qui reste assez méconnue. "Ces mines nous aideront à comprendre leur société, qui sans cela nous était invisible" déclare le Dr. Ben-Yosef, chef des fouilles. La Colline des esclaves La vallée de Timna est très riche en cuivre et autres métaux, et de nombreuses mines la constellent. C'est en février 2013 que le docteur Ben-Yosef et son équipe ont commencé leurs travaux dans un site encore préservé de la vallée, connu sous le nom de "Colline des esclaves". La zone contient les restes de centaines de fonderies et ateliers de métallurgie accumulés au cours des siècles. Les archéologues ont également découvert des restes de vêtements, de céramiques et de divers outils. Onze échantillons provenant de ces objets ont été rapportés et analysés à l'Oxford Radiocarbon Accelerator Unit de l'Université d'Oxford. La datation au carbone 14 a alors abouti à des dates plus récentes qu'estimées, remettant en cause les précédentes estimations. Une société complexe La Colline des esclaves révèle que ce peuple était beaucoup plus complexe que l'on pouvait le penser. Les techniques de fonderie étaient relativement avancées et le camp révèle une société très organisée. En effet, opérer de si vastes mines en plein désert devait requérir une pleine coopération entre des milliers de personnes. "Dans la vallée de Timna, nous avons mis au jour une société sans aucun doute très puissante et très organisée" explique l'archéologue. "Et pourtant, ce peuple vivait dans des tentes, s'ils n'avaient pas eu d'industrie métallurgique, jamais les archéologues n'auraient pu les découvrir". Histoire et Bible Cette découverte met en évidence la pensée traditionnelle archéologique qu'un peuple avancé laisse forcément des ruines de bâtiments et d'architecture. Historiquement, on a pu prouver l'existence du roi David et de son peuple, mais dans des proportions moins grandes et forcément moins épiques que celles décrites dans la Bible. Actuellement, le règne de son fils Salomon est toujours discuté par les historiens. Mais selon Ben-Yosef, il est tout à fait possible que ces rois aient bel et bien existé et qu'ils aient pu contrôler les mines de la vallée de Timna.

En savoir plus: http://www.maxisciences.com/mine/des-mines-de-cuivre-datant-de-l-039-epoque-du-roi-salomon_art30678.html
Copyright © Gentside Découvertes

Commenter cet article