Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BLANZY. L’association La Mine et les hommes pourrait bien disparaître. La relève se fait attendre

Publié le par REVEL Stephane

Pour le musée de Blanzy, l’association La Mine et les hommes est un pilier indispensable. Cependant, celui-ci risque de disparaître.

Entretien des machines du site, inventaire de la collection et du matériel à l’ampoule près, animation des journées du 15 août et du patrimoine… L’association La Mine et des hommes ne chôme pas. Elle constitue l’un des éléments moteurs du musée de la Mine de Blanzy.

Bien sûr, il y a quelques salariés comme Emmanuelle Clerc, la responsable, ou encore Céline, l’une des deux saisonnières qui se chargent des visites. Cependant, toute la mémoire et le savoir-faire reposent en grande partie entre les mains de ces bénévoles dévoués au musée.

Une association vieillissante

Parce que l’association est vieillissante – certains membres ont plus de 80 ans – et que l’équipe ne s’est guère renouvelée depuis les années 90, son avenir est compromis. Bernard Dupré, l’un des membres, avoue qu’« on a bien cru que la journée du 15 août ne se ferait pas ».

« On ne demande qu’un peu de temps ». De moins en moins de gens sont prêts à venir les aider. Pourtant, « il n’y a pas besoin d’être ancien mineur, il suffit juste d’être intéressé ».

Pour la prochaine édition de la mise en route des machines, « les gens vont encore faire l’effort d’être là ». Cependant, cela n’est pas sûr que celle-ci perdure. D’ailleurs, cette fois-ci, elle ne durera qu’une seule journée. « Sur certains endroits, on va devoir tenir deux chantiers ».

Une nouvelle recrue

Une petite lumière d’espoir repose sur les épaules de Benjamin. Ce jeune de 20 ans, étudiant en IUT Électrotechnique, est passionné par le musée et ses machines. Petit à petit, il a rejoint l’association. Sa première descente dans le puits de 30 m, il l’a effectuée la semaine dernière. Première impression à la sortie de la cage : « C’est comme un gros ascenseur ». Le 15 août, il conduira le petit train tractant les wagons de visiteurs. Hélas, à l’heure actuelle, sa présence reste encore l’exception qui confirme la règle.

Association La Mine et les hommes, contact : 03.85.68.22.85.

Commenter cet article