Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Diamants : Une réserve dévoilée par la Russie

Publié le par REVEL Stephane

Localisée en Sibérie, cette mine de diamant longtemps cachée pourrait révéler d’immenses réserves susceptible de provoquer un basculement dans l’industrie du diamant brut.

Diamants: « réserve stratégique »

Découverte dans une zone inhabitée de Sibérie orientale dans les débuts des années 1970, le gisement de diamants de Popigaï est situé à 400 km de Khantiga, première localité de la région et à 2.000 km au nord de Krasnoïarsk, le chef-lieu de la région.

Les particularités de cette réserve résident dans le fait que sa découverte a été tenue secrète pour se constituer en « réserve stratégique » de l’URSS, durant la guerre froide

Diamants : produit par la chute d’un astéroïde

L’estimation de cette immense mine de diamants est encore à son commencement. Néanmoins, l’Institut de Géologie et de Minéraux Sobolev à Novossibirsk en Sibérie a décrit que cette mine est localisée dans un cratère à environ 100 km de diamètre résultant de la chute d’un astéroïde il y a 35 millions d’années.

Les ondes de choc de la collision avaient modifié immédiatement le graphite du sol en de minuscules diamants dans un rayon d’une dizaine de km autour du point d’impact.

Des diamants de qualité

Le site produit des diamants “industriels”, dont la plupart ont un diamètre de 0,5 à 2 millimètres. Ils se présentent sous forme de graines grises, bleues ou jaunes semblable à de la poussière. Les experts ont affirmé que les réserves en carats des diamants du type de Popigaï, très utilisés pour les engins de forage et des pièces d’aéronautique, sont 110 fois supérieures aux réserves mondiales de diamants.

Commenter cet article